La dépendance aux écrans est entrain de détruire une génération d’enfants

Avec des progrès technologiques en constante évolution, l’accès aux médias et au divertissement n’a jamais été aussi simple. En effet, nous sommes entourés d’outils qui encouragent notre présence sur la toile au quotidien.

Toutefois, il faut savoir que tout excès n’est pas bon, notamment lorsque celui-ci touche aux enfants.

Ces derniers sont de plus en plus accros aux écrans, et cela peut s’avérer problématique comme l’explique le magazine Madame Figaro.

Ce problème qui gagne rapidement en ampleur

Loin d’être un phénomène épars, l’addiction aux écrans est désormais omniprésente et touche à un large spectre d’utilisateurs de smartphones, d’ordinateurs et de télévisions.

Le manque de modération est par conséquent évident dans l’usage de ces appareils, mais le pire, c’est que cette problématique ne concerne pas que les adultes, mais aussi les enfants.

Une réalité qui est d’ailleurs même dénoncée par une série britannique créée par Charlie Brooker en 2014, Black Mirror.

Celle-ci met en évidence une dépendance générale et maladive de la société moderne aux différents produits de la technologie moderne.

Une vision qui est loin d’être exagérée ou surréaliste, étant donné que de plus en plus de mineurs passent le plus clair de leur temps les yeux rivés sur un écran.

Raison pour laquelle l’Académie américaine de pédiatrie préconise de limiter le temps que passe un enfant âgé entre

Pages ( 1 sur 2 ): 1 2Suivant »

La dépendance aux écrans est entrain de détruire une génération d’enfants