Le bougainvillier : bien le choisir et l’entretenir

Cette plante méditerranéenne égaye nos jardins avec sa floraison abondante aux couleurs vives. Mettez-la en valeur en la plaçant près d’un muret, contre une façade ou dans un patio.

Nos conseils pour garder votre bougainvillier en pleine forme.

Photo prise sur l’île d’Yeu. Variété ‘Violet de Mèze’ : très rustique, elle résiste jusqu’à -8°C. Bractées violet vif et profond.

Idéal en pleine terre, peut grimper à 5 mètres quand il se plaît bien.

Un arbuste très décoratif

En Espagne, au Portugal et sur la côte d’Azur, cet arbuste grimpant orne les façades. Ses grappes de fleurs délicates sont plus précisément des bractées colorées (feuilles à la base de la fleur) ; elles sont amples et ressemblent à du papier de soie froissé.

Leurs couleurs sont vives : rose, violet, rouge, orange, blanc. Les fleurs, elles, sont petites et tubulaires, et de ton ivoire.

Le feuillage du bougainvillier est persistant.

La floraison est abondante, de mai à novembre.

Nos variétés coup de cœur

‘Violet de Mèze’, avec des bractées violet vif et profond.

‘Barbara Karst’ : Le champion de la floribondité (abondance de fleurs). Il fleurit sans arrêt du printemps jusqu’à la

fin de l’été. Moins rustique, le protéger en hiver.

‘Blush’ : le plus féminin de tous les bougainvilliers car il se pare de rose et devient de plus en plus beau en prenant de l’âge. Magnifiques bractées blanches plus ou moins pigmentées de rose.

‘Flame’ : Compact, c’est le premier bougainvillier pour suspension et pour jardinière.

Il a même été primé au salon du végétal en 2013. Couleur orange feu, unique en son genre. Développement en buisson et profusion de fleurs.

Il fleurit de mars à septembre (davantage lorsqu’il est en serre ou en véranda).

Comment cultiver le bougainvillier:

Partager:
Pages ( 1 sur 3 ): 1 23Suivant »